Dernière tendance en matière de décoration d’intérieur : le tapis kilim. Unique et original, il possède également une histoire riche et une méthode de fabrication complexe. Rencontrant un grand succès, les modèles les plus divers se rencontrent aujourd’hui facilement dans le commerce et les fabricants déclinent désormais ce tapis mythique en une multitude de couleurs et de motifs. Pourtant, la confection du tapis kilim puise ses racines bien loin de tout objectif commercial. Voici donc un petit aperçu de l’histoire et des caractéristiques d’un tapis synonyme d’authenticité.

Un tapis porteur de symboles et d’une histoire riche

tika-savanna-79501-SFEER

Généralement chargé de motifs divers, le tapis graphique kilim (qui désigne en Turc la technique de tissage à plat) est porteur d’origines variées. Lignes et formes géométriques représentées sur ces tapis historiques nés il y a environ dix mille ans, témoignent de l’histoire riche des peuples qui les ont conçus. Pourtant, ces motifs tribaux parviennent parfaitement à s’inscrire dans un intérieur contemporain. Ils peuvent facilement dynamiser une pièce un peu basique ou rehausser les couleurs d’une décoration trop sobre. Véritable œuvre d’art portant la mémoire et le symbole de tout un peuple et de ses habitudes, le tapis kilim constitue un élément de décoration unique qui apporte caractère et authenticité à n’importe quel intérieur.

Une méthode de fabrication vieille de plusieurs millénaires

Trouvant principalement son origine dans la région s’étendant des Balkans au Proche Orient, le tapis kilim est une authentique pièce de décoration venue tout droit du passé. En effet, il se distingue des tapis modernes par sa méthode de fabrication très spéciale. Tissé à la main à partir de matières naturelles, généralement de la laine, il a la particularité d’être brodé à plat et non noué à la différence du tapis oriental. Malgré l’absence de velours, ce tapis à motif présente pourtant une résistance importante et garantit une protection optimale contre le froid.

ibiza-costa-67600-SFEER

Le kilim : un tapis à la pointe de la tendance

C’est très récemment que le tapis kilim a fait son apparition dans le monde occidental. Sa méthode de fabrication et ses motifs caractéristiques étaient jusqu’à présent, rares et peu répandus en Europe. Son succès est donc relativement récent.

Cet engouement quelque peu tardif a alors permis au fameux tapis ethnique d’échapper à toute influence commerciale et de préserver ainsi son authenticité esthétique ainsi que la technique manuelle selon laquelle il a toujours été tissé. Toute la méthode de sa confection allant du tissage à la teinture est donc restée relativement la même depuis ses débuts. Pourtant, c’est justement cette authenticité qui attire aujourd’hui un public de plus en plus large. À la pointe de la tendance déco, le kilim se décline désormais sous tous les styles pour toucher un public large et les goûts les plus variés. Couleurs vives ou sobres, profusion de motifs ou traits plus basiques, un choix immense inonde à présent le marché pour décorer des milliers de salons tous adeptes du kilim.

Image_WH-0651-04

Très apprécié pour ses couleurs et ses motifs ethniques, le kilim connaît un succès grandissant en Occident. Tapis coloré chargé d’une histoire et d’une symbolique riche, il incarne les vieilles traditions et mode de vie des peuples tisserands originaires du Proche Orient. Et c’est justement grâce à ces valeurs originelles que le tapis connaît désormais un souffle nouveau. Avec une demande de plus en plus forte, le kilim se réinvente et se modernise sans jamais perdre de son authenticité.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *