Dès l’entrée de votre demeure, marquez tout de suite votre différence en choisissant un paillasson à la fois esthétique et pratique. À poser juste devant votre porte, il donne le ton de votre intérieur de façon marquante en révélant un pan de votre personnalité à toute personne qui passe le pas de votre porte. C’est l’une des raisons pour lesquelles son choix ne doit pas être pris à la légère.

Les fonctions du paillasson

Le paillasson qui n’est rien d’autre que le tapis placé devant une porte d’entrée, sert principalement à débarrasser les semelles de chaussures de la poussière, des cailloux ou autres salissures, et aussi à absorber l’humidité. Très décoratif, il permet également de réchauffer l’atmosphère. L’idéal est de porter son choix sur un paillasson qui combine à la fois les fonctions de décoration, de propreté et de sauvegarde de la chaleur.

Comment bien choisir son paillasson d’entrée

À chaque entrée son type de tapis correspondant. Selon l’architecture de votre seuil et d’après vos envies, vous pouvez choisir une décoration qui s’aligne dans la continuité de votre intérieur, ou quelque chose qui tranche carrément avec le style des lieux.
Vous avez la possibilité d’opter pour un paillasson au design contemporain qui a l’avantage d’habiller votre entrée d’élégance, tout en préservant la propriété de votre intérieur.
Une large gamme de modèles très tendances s’offre à vous, adapter aux exigences les plus fortes en matière d’accueil : rectangulaire, carré, rond ou demi-lune, sans ou avec message, uni ou à motifs… cet accessoire se décline sous des formes et dans des tailles infiniment variées. Couleurs, logos, motifs et personnalisation sont autant d’inspirations classiques ou originales qui y trouvent leur place.

Quelle matière choisir ?

Les tapis d’entrée en fibre naturelle de coco absorbent mieux l’humidité et restent privilégiés pour un usage en intérieur. La fibre de coco quant à elle est solide et résistante, efficace pour le décrassage des semelles de chaussures. Si la fibre synthétique de nylon gratte mieux les semelles, elle est par contre moins efficace à l’absorption de l’eau. Grâce à sa structure en aluminium ou à sa sous-couche en vinyle, le polypropylène offre une meilleure durabilité et est antidérapant. Enfin le caoutchouc plus utile aux paillassons d’extérieur résiste mieux aux intempéries et se nettoie très facilement à l’eau.
Les gammes les plus spécialisées sont en laine, en lin, en coton, en fibres de bambou ou en chanvre. Elles sont généralement à poils longs ou courts. Pour une sensation douillette, dites oui aux grosses bouclettes. Mais vigilance pour leur entretien : ces paillassons peuvent très vite s’abimer dans une entrée à forte fréquentation. L’ambiance de la simplicité du tissage à ras conviendra aisément au style minimaliste.

Quel coloris préféré ?

Les teintes foncées se salissent moins rapidement et s’accordent facilement à plusieurs déco d’intérieur, en accentuant l’impression de hauteur au sol. Quant aux teintes claires, plus enclins à la dégradation, elles donnent l’impression d’une vue plus grande de l’espace au sol. Comme alternative, on choisira des gammes qui tirent un peu sur du gris ou sur de la taupe, et qui offrent un aspect lumineux en plus d’être faciles à entretenir.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *