Dans une décoration intérieure, le tapis apporte une touche de couleur et réchauffe la pièce. Si certains optent pour un tapis shaggy à poils longs, d’autres préfèrent les poils ras souvent moins allergènes. Dans tous les cas, s’il n’est pas correctement nettoyé, il constitue un nid à poussière. Mais l’entretien d’un tapis n’est pas toujours une mince affaire, en particulier en cas de tâches difficiles comme le vin ou le sang. Retrouvez ici nos précieux conseils pour nettoyer votre tapis efficacement en profondeur.

Le bicarbonate de soude mélangée à de l’eau gazeuse

Cette astuce de grand-mère est efficace en plus d’être écologique. Elle permet de venir à bout de la majorité des tâches avec un peu d’huile de coude. Il suffit pour cela d’humidifier le tapis avec de l’eau gazeuse à l’aide d’une éponge et de frotter délicatement avec une brosse. Laissez ensuite agir 30 minutes puis recouvrez la de bicarbonate qui terminera de “pomper” la tâche. Une fois que celui-ci est sec, retirez-le avec l’aspirateur.

La mousse à raser combinée au vinaigre blanc

Cette solution plutôt insolite est pourtant assez efficace sur tous types de tâches. Il faut simplement appliquer la mousse ou le gel à raser directement sur la tâche et laisser agir environ 30 minutes. Une fois qu’elle a séché et accroché au tapis, essuyez-la avec un chiffon blanc sec. Terminez en vaporisant la zone avec un volume d’eau pour un volume de vinaigre, puis séchez la zone pour éviter les auréoles.

Le liquide vaisselle contre les tâches de graisse

Le liquide vaisselle demeure le produit le plus efficace contre les tâches de graisse difficiles à nettoyer. Une à deux gouttes dans une tasse d’eau suffisent. Comme sur les casseroles, il enlèvera la graisse du tapis. Il est également possible de vaporiser le mélange directement sur la tâche. Il peut être nécessaire de renouveler l’opération pour les tâches incrustées.

Le fer à repasser pour retirer la cire de bougie

La cire des bougies sèche et s’incruste très vite. Pour la retirer, il est recommandé de la réchauffer. Mais attention, il ne faut pas poser le fer directement sur le tapis. Optez plutôt pour la technique de la “pattemouille”, pendant moins de 30 secondes. Celle-ci consiste à placer un chiffon blanc sur votre fer à repasser avant de l’appliquer. Une fois chauffée, il ne reste plus qu’à gratter la cire. S’il reste encore des résidus, posez un essuie-tout et repassez-le. La cire continuera de fondre et se prendra dans le papier.

L’eau oxygénée ou peroxyde d’hydrogène contre les tâches de sang

Peu de tâches de tapis sont aussi difficiles à retirer que le sang. Dans la mesure du possible, il faut intervenir tant que la tâche est fraîche. Tapotez délicatement la tâche avec un chiffon imbibé d’eau oxygénée. Celle-ci va le faire mousser immédiatement, ce qui aide à le désincruster. Si le sang est trop sec, vous pouvez réitérer l’opération avec de l’ammoniac.

Le vinaigre blanc pour faire disparaître les odeurs d’urine

Tous les propriétaires de chiots sont passés par là ! Les tâches d’urine ne sont pas difficiles à faire partir “visuellement”, mais laissent une odeur désagréable pendant très longtemps. Après avoir avoir détaché la tâche avec du bicarbonate ou de l’eau oxygénée, appliquez un peu de vinaigre blanc dilué. L’odeur paraît encore plus forte sur le moment, mais le vinaigre blanc fait totalement disparaître les odeurs en séchant (y compris la sienne !).
S’il existe de nombreuses astuces pour nettoyer son tapis, il convient de rappeler qu’un entretien régulier est indispensable pour conserver tout son éclat !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Comments (1)

  1. J’utilise le bicarbonate de soudre et ça marche à chaque fois 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *