L’ achat d’un tapis peut être un investissement très rentable

Continent aux milles contrastes, l’Asie a marqué l’histoire de l’humanité grâce à son riche héritage culturel. L’art de la fabrication du tapis en est une parfaite illustration. Pratiqué depuis des millénaires par des travailleurs manuels acharnés, il a connu au cours des décennies plusieurs heures de gloire. Aujourd’hui, les tapis traditionnels, produits du savoir-faire asiatique attirent toujours plus d’adeptes. Ces derniers sont à la recherche de revêtements qui orneront murs, planchers ou sols intérieurs. En réalité, l’acquisition d’un tapis représente un investissement financier important mais les retombées financières peuvent dépasser les prévisions les plus optimistes. Car ce produit est un peu comme un dépôt en banque qui prend de la valeur au fil du temps.

Les tapis fabriqués à la main, de meilleures sources d’investissement

En matière d’achat de tapis, le bon sens voudrait que l’on choisisse un produit de qualité, susceptible de braver les rigueurs du temps. Le meilleur choix en cette circonstance reste le tapis fabriqué manuellement. Ce tapis, contrairement à un tapis cousu à la machine, se démarque par sa durabilité et sa fiabilité. En effet, il peut facilement durer plusieurs dizaines d’années, voire un siècle. Fait plus surprenant, sa durée de vie ne réduit pas sa valeur. Plus il subsiste, plus il acquiert une valeur inestimable. Il n’est donc pas exagéré de le considérer comme une source extrêmement profitable d’investissement. Le temps nécessaire à sa fabrication est naturellement plus élevé en raison de la méthode employée. Ces tapis réclament aussi plus d’énergie physique de la part des fabricants car la machine est mise de côté.

Travail méticuleux, concentration maximale, véritable passion, tels sont quelques-uns des adjectifs utilisés en rapport avec la conception du tapis cousu à la main.

Tapis vintage contemporain

Tapis vintage contemporain

Déterminer le type de tapis à acquérir

Il ne faut pas négliger le fait qu’il existe différents types de tapis confectionnés à la main. Qu’est-ce qui devrait donc guider le choix d’un acheteur pour maximiser son futur rendement ? Un ensemble d’éléments primordiaux. Le premier se rapporte au matériel utilisé pour la confection. Il faut privilégier un matériel de haute qualité comme la soie ou tout autre type de matériel connu pour sa fiabilité. Pour un tapis fait à la main qui se veut durable, il faut éviter les colorants artificiels. Des colorants naturels mettront plus de temps à flétrir. Un autre aspect à relever concerne la ou les couleurs du tapis. Il a été démontré que des tapis bigarrés acquièrent moins de valeur au fil du temps que des tapis présentant une seule couleur et un seul motif. Ces derniers offrent d’ailleurs une plus grande harmonie dans une habitation. La caractéristique des nœuds constitue un autre élément à considérer. En général, les tapis cousus à la main ont des nœuds clairement identifiables, le dessin apparaît nettement. En plus des éléments indiqués, la nature du tapis lui-même devra susciter l’intérêt de l’acheteur. Nourrit-il un quelconque doute quant à sa qualité ? Si tel est le cas, il ferait mieux de s’entourer d’experts pour éviter un mauvais choix.

Baisse de l’offre, très forte hausse de la demande

La fabrication de tapis persans est en net recul. Cela a produit une forte demande sur le marché. Les prix de ces tapis ont donc considérablement grimpé et constituent un champ intéressant à explorer. Certains tapis très anciens ont été vendus à plusieurs millions de dollars. Sans conteste, investir dans des tapis peut être synonyme de prospérité financière.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *